La désinformation

Trop courante et adoptée souvent par les non spécialistes, elle est véhiculée sans fondement et sans études vérifiées et vérifiables.  La pensée magique est facile à comprendre, elle s’adresse aux gens qui ne soucie guère des résultats à long terme, sans prendre en considération leur âge ou leur histoire de vie. En effet, jamais on ne vous dira la vérité car ce n’est pas un bon argument de vente!  Le mythe On laisse planer l’idée vague qu’une crème ou un traitement vous rajeunira, sans précision sur l’âge et sur la génétique.  La réalité Seule la chirurgie peut vraiment régler un problème et rien d’autre.  

Le mini-lift 

 

 

Le mythe « Le lift avec incision courte  » ça n’existe pas, véhiculée sur internet comme non invasif, c’est une invention de toute pièce, car cette technique non reconnue ne corrigera pas le bas du visage. C’est nébuleux, qu’elle correction apporte-t-il ? Moi qui ai enseigné la chirurgie plastique pendant 20 ans, je n’ai jamais enseigné une telle technique. Ces appellations sont souvent véhiculées pour attirer une certaine clientèle, ça corrige quoi au juste, c’est la question qu’il faut poser.  La réalité Le mini-lift s’adresse aux patientes entre 40 et 50 ans qui ont un début d’affaissement et un bon tonus.  On enlève un surplus de peau pour enlever les bajoues et définir le visage.  Le mini-lift corrige les bajoues et le maxillaire inférieur. Il doit être envisagé plus jeune pour en profiter plus longtemps, en effet un mini-lift dans cette zone d’âge durera facilement 10 ans et plus. Normalement j’enlève environ 1 pouce de peau chaque côté, ça donne de l’éclat et ça rajeunit, c’est certain!

Le lifting 

Le mythe Véhiculé par les non-chirurgiens, « le lifting c’est dangereux et pas naturel, demande une récupération très longue et change votre physionomie !  » foutaise!  Si vous voulez manger des hot dog, on ne vous en offrira pas chez McDo parce qu’ils n’en font pas.  Donc quand vous rencontrez un non spécialiste, il ne vous offrira pas ce qu’il ne peut pas faire et vantera les vertus des injections alors que cela est faux.  Il n’y a aucun avantage aux injections et aux fils insérés sous la peau à long terme,  vous aurez toujours un surplus de peau et ne verrez jamais le bout du tunnel.  Les injections et autres traitements ne corrigeront jamais et ne donneront jamais un rajeunissement à long terme, au contraire vous aurez un air bizarre tout au long de votre cheminement qui ne pourra jamais arrêter.  Il faut enlever de l’esprit collectif que l’internet est la bible et la vérité, que les injections remplacent un lifting, c’est faux,  Si votre jupe est trop longue à part la couper pour la raccourcir il n’y a pas d’autres solutions!  Et lorsque j’entends les patients (es) me dirent qu’ils(elles) ont peur d’un lifting, les injectables et les fils, c’est beaucoup plus à craindre et ne devrait jamais même être envisagé.  C’est l’exemple parfait de la désinformation.

 

La réalité Le lifting inférieur corrige le cou, le bas du visage jusqu’aux tempes.  Il s’adresse à les 50 ans et plus et son effet durera environ 8à 10 ans, bien sûr l’effet du rajeunissement sera toujours présent, mais si vous entreprenez cette solution trop âgée, les tissus étant plus lâches, le lifting durera plus 8 ans.  La génétique entre beaucoup en ligne de compte ainsi que le poids, si vous avez toujours eu un poids assez stable durant toute votre vie, vos tissus sont plus fermes, alors le résultat est encore plus naturel.   Ma technique que j’ai perfectionnée depuis 25 ans donne un visage rajeuni, très naturel que personne ne peut voir même les cicatrices! Vous aurez des compliments pour votre air en santé mais sans plus, un beau lifting ne se voit pas, mais vous vous le savez.  En conclusion, seul le chirurgien plasticien peut vous offrir toutes les avenues possibles pour un avis honnête et déontologique. Le médecin doit écrire exactement ce dans quoi il a été diplômé, c’est avec fierté que notre discipline très spécialisé peut offrir l’heure juste selon vos besoins.

Le mythe Il y beaucoup de professionnels qui peuvent faire de l’esthétique.   Si vous regardez sur l’internet ou rencontrez un médecin non spécialiste, il vous vendra du rêve car il n’a aucune reconnaissance reconnu comme tel.

La réalité

Seul le chirurgien plasticien a la formation universitaire pour pratiquer l’esthétique. Il faut connaître l’anatomie complexe du visage pour opérer ou injecter de la Botuline A (Botox) ou de l’acide hyaluronique (HA) dans le respect de l’art que nous pratiquons.  Nous sommes très peu environ 100 chirurgiens plasticiens pour toute la province. Vous pouvez toujours vous informer dans le bottin du Collège des Médecins qui vous indique avec le nom du médecin sa spécialité.

En conclusion S’adresser au bon spécialiste est la clé du succès dans toutes les sphères de la société.  C’est un gage de succès. En effet, si nous avons faits toutes nos études qui sont très longues pour pouvoir donner le meilleur service à notre clientèle, nous ne pouvons qu’en être fier.   Car devenir chirurgien plasticien, c’est un choix que l’on fait pour reconstruire ce qui a été détruit et rendre votre vie plus belle!

Les chirurgiens de la Clinique

 

Visitez le site de la Clinique de Chirurgie Plastique de Montréal
D’autres ont aussi consulté

 

L’abdominoplastie, la chirurgie du bonheur

Les Yeux sont le Miroir de l’Âme

Les chirurgies esthétiques populaires au printemps