53 ans après la fin de la comédie à la télé, Juliette Gosselin et Alexa-Jeanne Dubé seront Dominique et Denise sur scène. Moi et l’autre revit! Juliette Gosselin et Alexa-Jeanne Dubé reprennent au théâtre les célèbres personnages incarnés par Dodo et Denise à la télévision. Le texte de cette pièce, présentée au Théâtre du Vieux Terrebonne cet été, a été écrit par Kim Lizotte.

Autour d’elles, on retrouvera deux personnages que ceux qui regardaient cette comédie à la télé connaissent bien, soit Monsieur Lavigueur (Henri Chassé) et Gustave (Marc St-Martin). Sandrine Bisson incarne la voisine anglophone, Joëlle Paré-Beaulieu joue le rôle de l’amie des filles et barmaid au cabaret, alors que David Corriveau se glisse dans la peau du chanteur Hébert Léotard.

« Kim Lizotte a vraiment réussi à capter l’essence et ficeler l’histoire. On n’est vraiment pas dans des sketches, on retourne dans l’univers des filles à travers une histoire qui est campée pendant l’Expo 67, confie la comédienne Alexa-Jeanne Dubé. On retrouve ce qui a fait le succès de l’émission et des personnages, toujours avec une petite touche actuelle. Il y a certains anachronismes qui sont drôles et aussi engagés, avec une vision assez féministe, tout en gardant l’humour qui était très présent dans la série originale. Kim a vraiment su rendre le tout très intéressant. »

C’est alors qu’elle était à Londres, le jour même de son anniversaire, que la comédienne a reçu la demande d’audition par courriel, pour le rôle de Dominique. « Je me disais que je n’avais pas vraiment cette énergie-là ni le physique, parce que Dominique est petite et je ne le suis pas. Mais j’ai décidé de passer l’audition, je me suis préparée, et deux semaines plus tard, on m’a réécrit pour me dire que finalement, on voulait plutôt me voir pour jouer le rôle de Denise. J’étais vraiment contente de faire ce projet-là, ce n’est pas tout le monde, dans les personnes gens de mon âge, qui connaissaient Moi et l’Autre. Moi, je connaissais ça par ma mère et ma grand-mère qui regardaient l’émission. »

Une connexion instantanée

La complicité sera certainement palpable entre les deux personnages principaux qu’incarnent Alexa-Jeanne et Juliette, même si c’est la première fois qu’elles ont l’occasion de travailler ensemble. « La connexion a été assez instantanée entre nous parce qu’on a des amis et des intérêts communs, ça s’est donc vraiment fait naturellement. Il y a eu des auditions individuelles et ensuite, ça été des auditions de groupe où tout le monde, on jouait et Denise, et Dodo. Comme on se connaissait toutes les deux, on s’est comme un peu accrochées l’une à l’autre, on était contentes de se voir et ça semblait déjà un peu familier d’être ensemble », raconte-t-elle.

La comédienne dit avoir écouté beaucoup d’épisodes de Moi et l’autre pour se mettre dans le bain. « Denise Filiatrault, comme on la connaît aujourd’hui, est un personnage en soi. Il y a une petite touche d’elle, on s’est inspiré de ce qu’elle a fait, et on a poussé certains aspects pour que ça devienne un petit peu plus drôle par moments, et lui donner un peu plus d’humour. C’est une comédie très, très rythmée, tout est calculé, tout est placé, c’est donc beaucoup de travail. Il y a les regards, les mouvements, il y a de la danse et de la chanson aussi, c’est très, très, très précis. »

On doit donc s’attendre à une pièce très dynamique au cours de laquelle l’action ne manquera certainement pas. « On a plein de costumes, on se change souvent et rapidement. Juliette, qui joue le rôle que Dodo faisait, incarne plusieurs personnages, un peu comme dans la série télé. Les filles se mettent dans des situations, Denise manigance et Dominique finit par jouer le personnage qu’elle lui a imposé », poursuit la comédienne que l’on peut voir dans la série télé Sorcières. Disons que ces deux personnages sont pour le moins bien différents!

De Sorcières à la comédie sur scène

Justement, parlant de Sorcières, Alexa-Jeanne doit composer d’ici la fin juin avec les tournages de la prochaine saison. « On va naviguer là-dedans, dit-elle. Mes scènes sont toutes dans la secte, dans les flashbacks, et comme la secte est loin, à Saint-Côme, on tourne tout en bloc en juin en quelques jours. » Ensuite, c’est le 27 juin qu’aura lieu la première représentation de Moi et l’autre, et ça se poursuivra jusqu’au 28 juillet.

C’est la première fois que la comédienne joue dans une comédie au théâtre l’été, et elle en est bien heureuse. « On a un spectacle de qualité, et tout ça dans un cadre assez décontracté. Je trouve que le théâtre d’été apporte ça, et c’est quelque chose que j’avais envie de faire. On dirait qu’il y a comme une pression de moins, un côté un peu grégaire, le fun de passer l’été ensemble à faire un show. J’ai vraiment hâte » confie Alexa-Jeanne, qui avoue que ce rôle et cette pièce sont un bon défi qui tranche vraiment sur ce qu’elle a fait auparavant au cours de sa carrière.

Et la pression dans tout ça, de reprendre un personnage joué par Denise Filiatrault et qui a marqué le public québécois, tout comme celui que jouait Dodo? « Oui, c’est sûr qu’il y a de la pression, mais en même temps c’est un rôle, je ne joue pas Denise Filiatrault. Je reprends l’essence du personnage, mais c’est sûr que le jour de la première, je vais être très, très anxieuse, dit-elle. On est une super belle gang, je suis impressionnée que Sandrine Bisson ait accepté d’être là. C’est un plus petit rôle, mais quand elle embarque, on est chanceuses d’être si bien supportées avec toute la distribution. Le show n’est pas seulement sur les épaules de Juliette et moi, c’est vraiment le fun. »

Assurément que ce spectacle sera très couru cet été. En gros, l’intrigue tourne autour d’un chanteur de charme français, Hébert Léotard, qui est l’organisateur d’un concours pour de nouveaux talents. Dominique et Denise vont tout faire pour tenter de le séduire et se préparent pour participer à ce grand concours dont le premier prix est un voyage à Paris avec le populaire chanteur.

 

Visitez le site theatreduvieuxterrebonne.com

 

 


 

Vous aimerez certainement